Où se trouvent les fédérations sportives internationales ?

Lausanne siege cio

Les fédérations sportives internationales sont les véritables sièges de décision du monde sportif. Elles sont pour la plupart basées en Suisse, mais ce n’est pas le cas de toutes. Découvrez la géographie politique du sport grâce à cette carte.

Pour cette étude, UnderSport a pris en compte les sports olympiques d’été et d’hiver. Un constat est clair, Lausanne est la ville la plus huppée. En plus du CIO, 15 fédérations olympiques sont implantées dans la ville suisse. Plus globalement, l’Europe accueille la grande majorité des sièges des fédérations sportives internationales. Seuls deux sports sont basés en dehors du Vieux-Continent, le Taekwondo (Séoul) et le Badminton (Kuala Lumpur).

Lausanne, capitale du sport olympique

Lausanne, ville suisse de 133 000 habitants est considérée comme la capitale olympique. Dès 1915, le Baron Pierre de Coubertin a décidé d’y installer le siège du CIO et 80 ans plus tard, Juan Antonio Saramanch a renforcé ce statut. Le Musée olympique et des promenades olympiques y sont construites. Dans le sillage de l’organisme en charge de l’olympisme, de nombreuses fédérations se sont installées sur les rives du Lac Léman. Elles y bénéficient d’un cadre de vie agréable et de conditions administratives avantageuses. Les Fédérations Internationales profitent de démarches simplifiées pour l’entrée sur le territoire suisse, d’exemptions fiscales, de taxes moins importantes et de facilités pour s’installer. Depuis 2006, la Maison du Sport International regroupe en un même lieu de nombreuses institutions, ce qui permet un échange permanent. À noter que le Tribunal Arbitral du Sport et le bureau européen de l’Agence Mondiale Anti-Dopage sont aussi installés dans le Comté de Vaud. Mais Lausanne n’est pas la seule ville suisse sollicitée par le monde sportif. Zurich (2 fédérations), Bâle, Mies, Aigle ou Corsier-sur-Vevey (1 fédération) sont aussi des centres de décisions. Ce qui laisse peu de place aux autres pays…

Zéro fédération olympique en France, Monaco accueille deux sièges

Aucun sport olympique n’a le siège de sa fédération en France. La FIA (sport automobile) est installée à Paris, mais ne fait pas partie du programme olympique. Monaco est la seule ville hors de Suisse à avoir plus d’une fédération internationale sur son territoire. L’IAAF (athlétisme) et l’UIPM (Pentathlon Moderne) sont installées dans la Principauté. Entre Lausanne et Monaco, la Francophonie est bien au coeur du mouvement olympique.

 

Nicolas Kohlhuber (@KohlhuberN)

Tous les reportages UnderSport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *